Matériel et organisation

Quels manuels choisir en CE1 ?

J’ai eu énormément de mal, l’an dernier, lorsque j’ai appris mon niveau de classe pour cette année 2013 – 2014, à me décider concernant les manuels à choisir. Le CE1 me faisait très peur, notamment par rapport à la lecture ; je débutais et j’avais tellement peur de mal faire les choses. Finalement, quand je vois le niveau de mes élèves en fin d’année, je suis plutôt fière de moi (c’est assez rare pour être souligné) et surtout d’eux ! Ils ont progressé à une vitesse folle et ont tous acquis les notions de bases, même les plus fragiles ! Je n’ai donc envie de partager les manuels dont je me suis servie ; on ne sait jamais, ça pourra peut-être servir… !

Français

Si je ne devais en citer qu’un, THE livre de français à vous conseiller serait bien évidemment Réussir son entrée en grammaire au CE1, aux éditions Retz. Ce livre mêle manipulation et réflexion (notamment avec le jeu d’étiquettes pour la construction de la leçon, lors de la 2e séance). Le résultat d’une année avec ce livre est extrêmement positif : tous mes élèves reconnaissent le verbe, le nom, le déterminant et l’adjectif. Ils connaissent également très bien leurs conjugaisons du présent et du futur. Les erreurs dans les productions d’écrits ont été considérablement réduites ! Bref, c’est un vrai petit bijou !

Autres livres dont je me suis servie, notamment pour les exercices d’EDL, en complément du Retz, sont le Nouveau Parcours CE1 (éditions Hatier), et le Caribou CE1 (éditions Istra). Seuls, ces livres sont, à mon sens, insuffisants. En revanche, couplés tous les deux, et complétant les exercices du Retz, je trouve qu’ils sont parfaits !

Enfin, pour la lecture, j’ai varié les supports. Tantôt je travaillais sur des tapuscrits (retrouvez ici tous mes tapuscrits), tantôt directement sur des livres de lecture. Les tapuscrits étaient tirés de l’ouvrage Chut…Je lis !, qui m’a été très vivement conseillé. J’ai eu du mal à adhérer à la méthode, puis, petit à petit, je m’en suis détachée et j’ai complété et modifié ce qui ne me convenait pas. Je trouve cependant que cette méthode reste un très bon support lorsque, comme moi, l’on débute !


Mathématiques

Le choix du manuel de mathématiques a été vraiment très compliqué pour moi, sachant que je n’avais pas la possibilité d’avoir un fichier pvar élève.

Après de très nombreuses comparaisons et réflexions, j’ai finalement opté pour le manuel Euromaths (aux éditions Hatier). Celui-ci a une progression qui me semblait très bien construit et effectivement, quand je vois les progrès réalisés par les petits élèves les plus fragiles, c’est indéniables ! Tous savent poser additions, soustractions et multiplications en colonnes ; la méthode de chacune de ces opérations est parfaitement acquise.

J’ai également beaucoup hésité avec le manuel J’apprends les maths (de chez Retz), mais celui-ci m’a semblé avoir trop peu de géométrie.

Le manuel Pour comprendre les mathématiques (éditions Hachette) me semblait également être un très bon choix, mais je me rappelle que quelque chose m’avait rebutée et fait balancer mon cœur vers EuroMaths.


Découverte du monde / ICM

Pour travailler cette matière, je me suis surtout appuyée sur les différents dossiers Hachette, que je trouve extrêmement bien faits, ainsi que sur Les cahiers de la luciole.

J’avais également repéré les manuels de chez Retz (encore eux ! Je n’y peux rien, je suis fan…!) qui traitent l’ensemble du programme de DdM du CP et du CE1. Bémol, ils sont en deux titres, et coûtent assez chers…. J’ai un collègue qui les avais achetés, j’ai donc pu les feuilleter, et je m’en suis servie pour construire quelques séances… Ils sont vraiment bien faits et surtout, clé en main ! Pratique quand on débute !


Anglais

Rapidement, j’ai choisi de travailler avec Cup of tea (aux éditions Hachette), car le choix des manuels d’anglais est vraiment très limité. Mais plus le temps avançait et moins les élèves étaient intéressés par les séances d’anglais menées à l’aide de cet outil. Je suis assez déçue donc, de cet ouvrage. Pour moi, le seul point positif est le CD, l’écoute de la langue anglaise réelle (et non pas parlée par l’enseignante, qui n’a pas forcément la bonne sonorité). Bref, une vraie déception !

J’ai donc choisi de pallier à ce désintérêt des élèves en utilisant des albums (je vous en parlais ici). Et là, j’ai vraiment suscité l’engouement de mes élèves et leur soif d’apprendre. Nous avons ainsi pu travailler tant la compréhension orale, que l’expression orale, mais également apprendre du vocabulaire relatif à la vie de tous les jours, et dans un vrai contexte ! Le plus de ces albums c’est aussi qu’ils permettent de découvrir des éléments culturels.


Pratiques artistiques

On ne peut pas dire que les pratiques artistiques soient mon domaine de prédilection, ni que les éditeurs regorgent de manuels pour nous aider dans ce domaine. Après de nombreuses recherches, je suis tombée sur LA perle pour travailler les arts visuels et l’histoire des arts : l’album Musette Souricette. Malheureusement, le livre étant très prisé, il était en rupture de stock et je n’ai pu l’acquérir que « tard » dans l’année. Mes progressions étaient déjà faites, nous avions déjà entamé des projets….Mais à coup sûr l’an prochain si j’ai la chance d’avoir une classe de C2 ou C3, j’utiliserai cet album.

Là encore, les éditions Retz proposent quelques ouvrages clé en main pour nous permettre de mener des séquences et des séances sur différents thèmes, en utilisant une palette d’outils et de techniques. Personnellement, je n’ai pas accroché aux différents projets proposés ; je pense que c’est une question de goût !

En revanche, concernant l’éducation musicale, je suis fan du manuel L’éducation musicale à l’école élémentaire du CP au CM2 (aux éditions Retz, encore et toujours !). Je me suis basée sur cet outil pour faire toute ma programmation d’éducation musicale, et je suis plutôt contente de ce que l’on a balayé avec mes élèves dans ce domaine. Ce livre permet de varier entre l’écoute, le chant, et permet même de monter des petites pièces musicales (mes élèves ont adoré !).


Voilà pour ce tour d’horizon de mes livres pour cette année 2013 – 2014.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.