Outils de l'enseignant

Débuter en tant que PES : j’ai le CRPE, et maintenant ?

Lorsque l’on vient d’obtenir le précieux sésame, alias le CRPE, on ne sait pas toujours par quel bout prendre les choses. Petit à petit, on doit engranger un maximum d’informations en un minimum de temps. Bref, l’année de PES est vraiment sportive et difficile…il faut être bien accroché !

Étant passée par là il y a (déjà !) 7 ans, les choses ont quelque peu changé, notamment en ce qui concerne l’organisation de la semaine. Désormais, les PES ne le sont plus (en règle générale) à 100% mais bien à mi-temps (en combinant école et ESPE) ou bien en alternance 3 semaines / 3 semaines. Quoiqu’il en soit,

J’ai mon affectation : et maintenant ?

L’an dernier, j’avais déjà publié cet article avec une liste de choses à demander, en arrivant dans sa nouvelle école. Le billet d’aujourd’hui est un peu la suite et le complément du premier. Je vous invite donc à le lire en premier lieu, si ce n’est déjà fait.

Lorsque l’on obtient le concours, on doit ensuite (en tout cas dans mon académie) faire des choix quant aux circonscriptions (par ici, elles sont toutes à classer par ordre de préférence). Quelques jours (semaines ?) après, on reçoit alors une affectation officielle, avec le nom de l’école dans laquelle on va passer son année de stagiaire (PES, EFS, etc…il existe plusieurs dénominations).

Dès que l’on possède cette information, il ne faut pas perdre de temps et contacter rapidement l’école (le directeur ou la directrice) par téléphone ou par mail, afin de se présenter. Pour obtenir le mail de l’école, vous pouvez vous rendre à cette adresse, et il vous suffit d’entrer le nom de l’école. L’idéal est de convenir d’un moment où vous pourrez passer afin de découvrir les lieux, rencontrer les collègues, poser des questions, etc… Si cela n’est pas possible, voici quelques informations que vous pouvez demander par téléphone :

  • Le niveau dans lequel vous allez enseigner
  • Les coordonnées de votre binôme (cela vous permettra éventuellement de vous rencontrer s’il s’agit d’un autre PES…)
  • La répartition des domaines à enseigner avec le binôme (s’il est déjà nommé ou a appelé avant vous, on ne sait jamais…)
  • Les manuels disponibles dans la classe ou utilisés sur le cycle
  • Les commandes (Ont-elles été faites ? Y a-t-il des outils communs au cycle ? Sinon, quel est votre budget ? etc…)
  • Les horaires de l’école (et les rythmes scolaires : 4j ou 4,5j ?) et des récréations (utiles pour réaliser son emploi du temps…)
  • Le matériel à disposition (salle de motricité, salle polyvalente, matériel de sport, gymnase à proximité, etc…)
  • Les éventuels créneaux sportifs déjà bloqués (piscine, par exemple…)
  • Le jour et l’heure de la pré-rentrée
  • La possibilité éventuelle de passer à l’école fin août (pour découvrir et ranger sa classe, récupérer ses clés, etc…)

Cette liste n’est (bien sûr) pas exhaustive… Une fois que vous avez visité l’école ou que vous possédez les informations de base, il est désormais temps de préparer sa classe pour la rentrée.

Préparer sa classe : par où commencer ?

Ca y est, vous êtes un peu moins dans le flou artistique et vous connaissez votre niveau. Vous allez pouvoir vous organiser afin d’arriver (plus) sereinement fin août / début septembre. Cela n’enlèvera en rien le stress (et l’euphorie !) d’une première rentrée, mais cela permettra de l’atténuer.

Je vais être assez concise aujourd’hui, puisqu’un article intitulé « S’organiser pour préparer la rentrée et la pré-rentée » est prévu pour la fin de semaine. Celui-ci ne s’adressera pas uniquement aux stagiaires mais à tous les enseignants qui souhaitent bousculer leurs habitudes de travail durant les grandes vacances.

Mais revenons-en à notre sujet du jour : par où commencer la préparation de sa classe, lorsque l’on est PES ? Il n’y a pas d’ordre prédéfini pour faire les choses (même si certaines découlent d’autres).

Le côté plus « cool » de la préparation

On peut très bien commencer par la partie la plus sympa :

  • Les affichages des règles de vie
  • Les métiers / responsabilités
  • L’affichage du comportement
  • Les étiquettes-élèves (pour les différents affichages)
  • L’affiche à accrocher sur sa porte de classe
  • Etc… (il y en a encore bien d’autres que je pourrais nommer…à vous de voir selon votre fonctionnement)

Préparer sa rentrée du côté administratif

Ou alors, on entre directement dans le vive du sujet, en réalisant la partie un peu plus administrative de la préparation :

  • Déterminer la répartition de l’année scolaire (Combien de semaines pour chaque période ?, etc…)
  • Les programmations pour l’année entière, puis les progressions pour la période 1

Article lié : Mes programmations 2019 / 2020

  • Les fiches de séquence et de séance

Bientôt sur le blog, je vous publierai ma trame de fiche de préparation de séquence et de séance, avec menus déroulants. Celle-ci vous permettra de sélectionner directement les compétences travaillées, les attendus de fin de cycle et les connaissances et compétences associées, en accord avec les nouveaux programmes (juillet 2018). Gain de temps garanti dans vos préparations, puisque vous n’aurez plus qu’à rentrer le contenu de vos séquences et séances…sans perdre un temps fou avec les IO !

  • Les documents relatifs à vos séquences (documents à destination des élèves, etc…)
  • Les trames de fiches que vous utiliserez régulièrement (les rituels dans le cahier du jour, les en-tête de leçons, etc…)

J’espère avoir pu vous aider, quoiqu’il en soit, n’oubliez pas que c’est votre première rentrée, que vous ne pourrez pas tout préparer et qu’il faut apprendre à prendre du recul. Rien ne sera parfait, même après de nombreuses années de pratique, les enseignants continuent de progresser et d’améliorer leur réflexion et leur fonctionnement…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.