CE1 - Lecture, CE1 - QLM & EMC

[ CE1 ] Moi j’adore, la maitresse déteste : exploitation

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’un album que j’aime beaucoup et que j’utilise à chaque rentrée en CE1 : Moi j’adore, la maitresse déteste. Je pense que beaucoup le connaissent et qu’il est donc inutile de m’attarder davantage sur sa présentation.

Dans cet article, je vais vous expliquer mon fonctionnement avec cet outil ainsi que vous proposer mes ressources pour cette rentrée 2018, réalisées à partir de ce support.

Pourquoi avoir choisi « Moi j’adore, la maitresse déteste » pour la rentrée ?

Comme je vous l’expliquais en début d’article, j’aime beaucoup utiliser cet album. Mais pourquoi donc ? Plusieurs points penchent en sa faveur.

Tout d’abord, il est assez accessible aux élèves puisque les textes sont simples et le vocabulaire adapté à leur âge. Ensuite (et c’est un point que j’aime beaucoup), il est très coloré et ça, forcément, les élèves ne résistent pas (et moi non plus, d’ailleurs !). Enfin, il est réalisé de manière assez humoristique et ce n’est pas plus mal. En effet, la réalisation des règles de vie de la classe est une étape « obligatoire » en début d’année. Mais, ce n’est pas pour autant la partie la plus sympa et agréable à faire. Elle est à mon goût trop « formelle ». Bien sûr, il est important de fixer des règles dès le départ pour maintenir un climat propice au travail et serein dans la classe. Néanmoins, ce trop-plein de formalité dès le début d’année peut faire peur à certains élèves (souvent les plus timides, d’ailleurs, et les plus sages…).

Et dans vos classes, qu’utilisez-vous pour travailler les règles de vie en début d’année ?

Explication de mon fonctionnement

Comme vous avez pu le voir dans l’article où je vous présentais mon cahier journal pour cette journée de rentrée, j’utilise l’album en 2 temps. Sur 2 séances, réalisées dans la journée, donc.

Dans un premier temps (souvent le matin), nous réalisons une lecture de l’album, afin que les élèves le découvrent. Je demande bien évidemment aux enfants le connaissant déjà, de ne rien dévoiler à leurs camarades. Cette lecture est réalisée par moi-même. Je ne cherche pas ici à travailler ou évaluer la lecture ou la fluence, mais plutôt à travailler sur la compréhension de l’histoire. Afin de garder une trace de notre lecture, je propose aux élèves de coller dans leur cahier de littérature (ou cahier du lecteur) la fiche du livre, ainsi que l’extrait du tapuscrit. Cette séance permettra ensuite d’embrayer sur la deuxième (réalisée dans l’après-midi) qui elle, sera consacrée à l’EMC et plus particulièrement à la création des règles de vie de notre classe.

Lors de la deuxième séance, nous commencerons par un rappel de ce qui aura été vu et dit le matin-même. Puis, les élèves procèderont à une phase de recherche afin d’avoir une première approche des règles de vie de la classe. Nous mettrons ensuite en commun. Puis, par la suite, nous afficherons les étiquettes que l’on aura réalisées.

Les documents

  • Le tapuscrit (extrait) : chez Bout de Gomme
  • La fiche à glisser dans le cahier de littérature / cahier du lecteur :
  • Ma séquence, réalisée à partir de l’album :

Moi j'adore, la maitresse déteste

Laisser un commentaire