CE1 - Pratiques artistiques

Réaliser son portrait « à la manière d’Isabelle Kessedjian »

Grand classique de la rentrée en CE1 dans ma classe. Chaque année, mon premier travail d’arts plastiques est celui de la réalisation des porte-manteaux.

Pourquoi commencer par un affichage de porte-manteaux ?

Je déteste voir un couloir tout vide et je me dépêche donc de la garnir de productions plastiques d’élèves. D’autre part, en CE1, les élèves ont bien souvent du mal à se repérer en termes d’espace. Ils posent leurs affaires à un endroit mais ne se souviennent pas toujours avec exactitude duquel il s’agissait. Je trouve donc essentiel, en CE1, que chacun ait une place définie pour ses affaires (et en l’occurrence, son porte-manteaux). De plus, cette activité leur permet de reprendre en douceur, dans être lancés d’un coup dans le « grand bain » du CE1…

Isabelle Kessedjian : pourquoi ce choix ?

Lorsque j’ai découvert son travail, j’ai tout de suite apprécié son univers coloré et ludique. Et mes élèves aussi ! Depuis, chaque année, je propose donc à mes petits CE1 de se représenter. Cela me donne également un retour sur la vision qu’ils ont d’eux-même : ce qui les anime, ce qu’ils aimeraient faire, etc… Certains montrent déjà un grand mal-être, au travers de leur représentation d’eux-même, alors que d’autres dénotent de grandes aqualités artistiques et un repérage sur l’espace de la feuille qui est au top !

Une année, j’avais tenté sans le modèle : ils réalisaient leur portrait de A à Z…mais, pour la majorité de la classe, cela s’est avéré très difficile (la tête étant trop grosse par rapport au corps, l’espace de la feuille n’étant pas rempli, etc…). Depuis, je leur fournis toujours le gabarit. D’autre part, cela permet de ne pas non plus passer un temps fou sur cette activité. Cette année, j’ai envie de travailler leur portrait « A la manière d’Isabelle Kessedjian » en deux temps :

  • A la rentrée, ils réalisent leur portrait à l’aide d’un gabarit. Ils n’ont que peu d’éléments à ajouter et peuvent se concentrer davantage sur la partie « mise en couleurs ».
  • Plus tard, dans l’année (en période 4 ou 5), ils referont leur portrait mais de A à Z, sans gabarit. Non seulement cela permettra de constater et mettre en lumière une évolution en ce qui concerne la gestion de l’espace de la feuille, mais aussi de voir s’ils ont la même vision d’eux qu’en début d’année…ce qui me paraît très important.

Les documents

Pour information, la trame de la fiche de prep’ est disponible sur le blog, avec menus déroulants et en conformité avec les IO 2018.

  • La fiche de prep’ (séquence + séances détaillées)    
  • La fiche artiste (trace à coller dans le cahier de culture)    
  • Les œuvres d’Isabelle Kessedjian   
  • La trame des personnages (fille / garçon)    

6 Comments

  1. Perrine

    15 septembre 2019 at 20 h 03 min

    Fait avec mes élèves c’était super, ils ont adoré!! Merci beaucoup!

    1. Vie de maitresse

      16 septembre 2019 at 12 h 54 min

      Contente que ça ait plu à vos élèves 🙂 !
      Bonne continuation.

  2. carreaux

    20 août 2020 at 18 h 38 min

    Merci beaucoup pour le partage
    J’essayerai sans doute cette année avec mes ce1-ce2

    1. Vie de maitresse

      24 août 2020 at 10 h 19 min

      N’hésitez pas à me faire un retour, pour les CE2.

  3. Justine

    26 août 2020 at 10 h 11 min

    Merci beaucoup pour ce partage! Je vais tester à la rentrée avec mes CE1.

  4. Laetitia

    26 août 2020 at 10 h 36 min

    Merci beaucoup pour ce partage ! Je vais récupérer l’idée pour mes CP en simplifiant pour la 1er journée de rentréee.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.