CLIS - Lecture

Le Petit Chaperon rouge

Le premier conte que j’ai travaillé en P2 est celui du Petit Chaperon rouge. J’ai choisi d’étudier 3 versions différentes : une version lecteurs experts (livre de gauche), une version lecteur intermédiaire et une dernière version pour les lecteurs débutants, voire très très débutants (toutes deux à partir du livre de droite, l’une des deux étant destinée aux apprentis lecteurs et dyslexiques)… A gauche se trouve le conte de Perrault, sans illustrations. A droite, la version de Perrault, adaptée (avec une fin ajoutée à l’originale).

 

Dans les deux cas, vous pouvez retrouver les tapuscrits dont je vais me servir, dans la rubrique « Tapuscrits » (présente dans le menu de gauche) accessible par un mot de passe (à me demander par mail).

 

 

 

Dans un premier temps, je vous propose donc ma fiche de séquence, qui se déroule en 2 temps : tout d’abord un travail sur le conte originel, puis un travail autour de la réécriture. Ici, vous trouverez la séquence sur le conte originel.

Retrouvez ci-dessous tous les documents téléchargeables, que j’utilise dans ma séquence.

Fiche biographique sur Perrault
   →
 Séance 2 –
Recherche dans le dictionnaire
 →
Séance 3 –
Compréhension globale de l’histoire
 →
Séance 4 –
Contes découpés en 3 parties
 
 →
Séance 5 –
Phrases du Petit Chaperon rouge

 →
Séance 6 –
Fiche « Comprendre la structure du conte »
 
 Séance 7 (évaluation – partie 2) –
Projet final : écriture d’un conte
(à venir)
 →

A la toute fin de la séquence, j’ai présenté à mes élèves une réécriture de ce célèbre conte. Il en existe de nombreuses mais j’ai choisi cette version car la fin n’est pas la même que le conte originel de Charles Perrault, et que l’histoire présente ici quelques différences.

J’ai trouvé cette réécriture intéressante car elle permet également de travailler sur tout l’implicite du conte de Perrault qui, ici, est clairement énoncé.

Différentes ressources

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.